< Retour Conseils & Inspirations

Les Poinsettias ou Etoiles de Noël: Zoom sur la production exclusive de Schilliger

20 novembre 2019

Poinsettia - Belle décoration dans votre salon

Introduction

Les poinsettias, aussi appelés étoiles de Noël, comptent parmi les symboles forts de Noël en raison de leur couleur évidemment, mais également de leur période de floraison. En effet, c’est à partir du mois de décembre que l’on commence à voir se colorer leurs bractées de rouge, rose, blanc ou crème. Et ces couleurs persistent au moins jusqu’à la Saint-Valentin!

Les poinsettias sont faciles d’entretien et se plaisent à une température de 15° à 22° degrés Celsius et dans un environnement sans courant d’air. Elles bénéficient également de vertus dépolluantes. Ainsi, ces caractéristiques en font une plante d’intérieur idéale.

Chez Schilliger, nous accordons une place particulière à ces fleurs que nous cultivons dans nos propres serres, dès le mois de juillet. Nous vous proposons ici de découvrir notre production exclusive de poinsettias et nos conseils pour entretenir au mieux ces plantes aux origines tropicales.

LIVRE BLANC
Plantes d'intérieur

Nous vous invitons également à télécharger gratuitement notre guide pour disposer au mieux vos plantes d'intérieur dans les différentes pièces.

Production de poinsettias Schilliger

Origine du poinsettia

Le poinsettia, ou Euphorbia pulcherrima, est originaire d'Amérique centrale. Il est cultivé en de nombreuses variétés et illumine votre intérieur à la période des fêtes de fin d'année, d'où son surnom d'étoile de Noël. Aux Antilles, il porte aussi le nom de « 6 mois rouge, 6 mois vert ». C’est dans les années 50 que le poinsettia débarque en Europe, notamment en Allemagne, et devient petit à petit l’emblème d’un Noël fleuri. Depuis le milieu du XIXe siècle, cette fleur est célébrée le 12 décembre, l’occasion d’offrir des poinsettias autour de vous.

Zoom sur la production de poinsettias de Schillliger

Chez Schilliger nous pratiquons une production durable de nos poinsettias. Nos équipes s’affairent autour de la culture des poinsettias dès le mois de juillet et n’ont de cesse de les choyer tout au long de leur croissance, jusqu’à la fin du mois de décembre, période où leur vente s’arrête. En effet, les derniers poinsettias sont vendus le 24 décembre. Cette production locale permet d’obtenir des plantes à maturité grâce au respect des étapes de leur développement et au minimum de transport qu’elles subissent.

Voici les étapes de production des poinsettias:

  • Empotage des boutures de têtes enracinées dès le mois de juillet.
  • Les poinsettias sont placés en serre pour enracinement à 20°C.
  • 2 à 3 semaines après, pincement des premières feuilles pour assurer leur ramification.
  • 3 à 4 semaines après : desserrage pour leur donner plus d’espace et de lumière afin de grandir.
  • Second desserrage 3 à 6 semaines après.
  • Phase de photopériodisme, c’est-à-dire allongement de la durée des nuits : 14h d’obscurité totale sur les 24h pour favoriser la coloration des bractées hors de leurs temps de floraison naturelle.

De l’importance du photopériodisme

La floraison de certaines cultures est influencée par la longueur du jour, on appelle cette contrainte le photopériodisme. Dans la nature, une plante dite de “jour court”, dont l’Euphorbia pulcherrima fait partie, se met en fleurs (en croissance générative), quand la durée de la phase lumineuse d’une journée est inférieure à une dizaine d’heures. En “jour long”, la plante est en croissance végétative, c'est-à-dire qu'elle pousse. Pour que le Poinsettia se mette en fleurs, il a besoin d’un certain temps. Cette période est appelé le temps de réaction.

Un temps de réaction nécessaire

Le temps de réaction est le nombre de semaines de jours courts dont la plante a besoin pour fleurir. Pendant ce temps, il est primordial d’éviter même la plus petite source de lumière qui suffirait à remettre la plante en végétation et stopper ainsi sa floraison. Pour obtenir des plantes fleuries avant fin novembre, il faut que les plantes aient 14 heures de nuit sur 24 heures pendant leur temps de réaction. Chez Schilliger, pendant cette période, nous allongeons la durée des nuits à l’aide d’un écran noir totalement hermétique, qui se ferme automatiquement et maintient les serres dans le noir le plus complet.

Une température adaptée au cycle de floraison des poinsettias

Pendant la période d’enracinement, la serre aux poinsettias est chauffée entre 18° et 20°C. Dès le début du mois de novembre, nos horticulteurs baissent la température à 16°C pour favoriser la coloration des bractées.

L’arrosage et la fertilisation des poinsettias

Jusqu’à leur enracinement, les poinsettias sont arrosés à la main et à l’eau claire. Après l’enracinement, on ajoute à leur eau, de l’engrais naturel à l’aide d’un Dosatron, une pompe doseuse sans électricité. À partir de la période de desserrage, les poinsettias sont arrosés en subirrigation ou sous-irrigation. Également connue sous le nom d'irrigation par infiltration, c'est une méthode dans laquelle de l'eau est acheminée vers la zone des racines des plantes. Pour maximiser la précision et l’efficacité de cet arrosage, il est géré informatiquement. Ainsi, l’ordinateur permet de sélectionner les éléments nutritifs à apporter à l’arrosage et d’adapter la durée de temps selon les besoins de la culture. L’eau, enrichie de la solution fertilisante, est amenée sur les tables au moyen de conduites PVC. Pendant la durée d’arrosage, les tables sont pleines d’eau. Une fois terminé, le surplus de solution qui n’est pas absorbé par les plantes retourne dans des bassins de récupération situés sous les tables de culture, dans les serres. On appelle aussi cette méthode « marée haute – marée basse ».

Productions de poinsettias Schilliger

Une luminosité maîtrisée

En été, les serres sont naturellement très exposées à une forte luminosité. Pour éviter que les feuilles des plantes ne brûlent, la luminosité est gérée par un écran thermique, sorte de toile équipée de lamelles en aluminium, qui se ferme automatiquement sur ordre d’une sonde photosensible. Ces données sont également gérées et programmées par ordinateur. La fermeture de l’écran thermique a aussi l’avantage qu’en été, la température dans la serre ne monte pas trop haut.

Une culture naturelle, sans pesticide

Pour lutter contre les ravageurs dans la culture de poinsettias, nous nous servons chez Schilliger des insectes auxiliaires. Cette lutte biologique utilise en effet des prédateurs naturels afin d’éviter d’avoir recours à des pesticides. Par exemple, l’Encarsia formosa, est une microguêpe parasitaire dont les femelles pondent à l’intérieur des mouches blanches. Nous avons donc recours à cet insecte pour limiter le développement des populations des mouches blanches. De manière concrète, nous introduisons ces auxiliaires dès l’empotage, 1 fois par semaine jusqu’à mi-novembre. Ainsi, nous pouvons éviter l’installation de ces ravageurs dans la culture de nos poinsettias.

Poinsettias Schilliger pour décorer vos tables

Nos conseils d’entretien pour profiter de vos poinsettias durablement

Température : le poinsettia s’épanouit à des températures relativement élevées, entre 15° et 2° Celsius. Il est primordial d’éviter les courants d’air et de lui aménager un emplacement lumineux.

Arrosage : il est important d’éviter l’eau stagnante. Quant à la fréquence d’arrosage, elle dépend de la température, de l’emplacement et de la quantité de l’eau donnée par arrosage. Veillez à bien laisser sécher la terre entre 2 arrosages afin que la plante ne fane pas.

Engrais : Ajoutez 1 fois par semaine à votre arrosage, un engrais liquide adapté aux plantes d’intérieur fleuries. Si la terre est très sèche, vous pouvez arroser d’abord un peu à l’eau pure, avant d’arroser à l’engrais, alors mélangé à l’eau. Cela afin d’éviter des brûlures racinaires.

Conclusion

La culture du poinsettia tient une place particulière chez Schilliger. C’est pourquoi nous proposons à nos visiteurs de parcourir notre serre tropicale, foisonnante de poinsettias afin de découvrir cet univers et de choisir eux-mêmes les plantes qui leur plaisent le plus. Profitez de cette période pour offrir cette fleur à vos proches et amis et pour fleurir votre maison en préparation des fêtes de fin d’année.

Pour en savoir plus sur les nombreuses autres plantes qui peuvent fleurir et habiller les différentes pièces de votre maison, téléchargez gratuitement notre guide des plantes d’intérieur.

Comment disposer au mieux vos plantes d'intérieur dans les différentes pièces ? Téléchargez notre livre blanc !

Télécharger

Découvrez aussi

  • Jardin

Lire la suite

Quels outils pour entretenir votre jardin en hiver ?
  • Jardin

Lire la suite

Sélectionnez les arbustes à floraison hivernale qui égaieront votre jardin cet hiver
  • Maison

Lire la suite

Le poinsettia ou l’étoile de Noël