Les outils indispensables afin de préparer son jardin pour le printemps

Les outils indispensables afin de préparer son jardin pour le printemps

La fin de l'hiver est la période idéale pour préparer son jardin au retour des beaux jours. Découvrez la liste des tâches à effectuer, quelques outils indispensables et bien-sûr, tous nos conseils dans cet article.

 

Table des matières

  1. Coupez les branches mortes
  2. Nettoyer et rafraîchir votre terrain
  3. Préparer la terre
  4. Anticiper vos graines, semis et bulbes
  5. Nettoyer la terrasse
  6. Mettre en place de nouveaux aménagements
  7. Téléchargez maintenant notre calendrier annuel de consommation de fruits, légumes & plantes aromatiques de saison

Introduction

L’hiver n’est pas la période idéale pour le jardin, c’est évident : le froid et le gel ont souvent détérioré les plantes et réduit votre pelouse à un champ d’herbes folles. C’est justement le moment pour anticiper la venue du printemps et vous préparer un jardin magnifique dont vous pourrez profiter dès les premiers rayons de soleil.

Il est donc temps de se remettre au jardin : tailler les haies, nettoyer le sol, entretenir les massifs et le gazon, enlever la mousse quand cela est nécessaire et enfin nettoyer la terrasse. Découvrez comment vous équiper au mieux pour préparer votre jardin avant le printemps.

Découvrez comment vous équiper au mieux pour préparer votre jardin avant le printemps.

Coupez les branches mortes

A cette saison les feuilles ne sont pas encore repoussées, les branches sont bien tristes et elles ont souffert durant l’hiver. Il est donc temps de les tailler afin de faciliter la venue du nouveau feuillage et la floraison au printemps.

Taillez les branches mortes, abîmées, les tiges sèches et celles qui s’entrecroisent. Pour cela, il va falloir vous équiper de quelques outils :

  • Sécateurcoupe-branche et cisaille : vos meilleurs outils pour couper facilement des branches plus ou moins fines;
  • Echenilloir : indispensable pour couper les branches en hauteur;
  • Mastic à Cicatriser naturel : il s’agit du pansement des jardiniers à utiliser en cas de taille mal faite. Vous le trouverez en jardinerie ou pourrez le confectionner vous-même à base de cire d’abeille ou d’argile pure mélangée à un peu d’eau.

Nettoyer et désherber votre terrain

Afin que votre terre puisse se régénérer et accueillir de nouvelles plantations dans de bonnes conditions, elle a besoin d’être nettoyée et débarrassée des mauvaises herbes. Pour cela, vous aurez besoin des outils suivants :

  • Bêcherâteaux, les fondamentaux qui vous serviront toujours en jardinage;
  • Motoculteur pour retourner et labourer la terre de votre terrain;
  • Débroussailleuse pour couper les mauvaises herbes parfois trop denses;
  • Dresse-bordures pour tailler parfaitement vos bordures de pelouse;
  • Tarabatte (ou grelinette) permet d’ameublir le sol en profondeur sans retournement, le tout de manière moins fatigante que le bêchage;
  • Désherbeur thermique : il s’agit d’un outil écologique qui utilise la chaleur pour éradiquer toutes les mauvaises herbes.

Particulièrement pour le gazon, voici des outils utiles :

  • Tondeuse, indispensable pour votre jardin;
  • Scarificateur : cet outil vous servira à lacérer la couche de végétaux qui se dépose progressivement sur la pelouse et finit par l’étouffer;
  • Epandeur à engrais, sorte de contenant pour déplacer votre engrais afin de le répandre;
  • Balais à gazon, l’ultime outil pour parfaire votre pelouse.

Les indispensables

Préparer la terre

En fonction de vos plantations futures, votre terre aura peut-être besoin d’être enrichies afin de la rendre plus fertile. Optez pour des compositions naturelles :

Anticiper vos graines, semis et bulbes

Même s’il fait encore trop froid, vous pouvez commencer à préparer vos futures plantations en les plaçant à l’abri, dans un endroit protégé.

Pour les bulbes à floraison estivales (dahlia, glaïeuls, bégonia tubéreux, lys...) plantez-les en caisses dans de la tourbe, très légèrement humidifiée, puis stockez-les dans un endroit frais et sombre (une cave ou un garage) mais hors-gel. Vous pourrez les transplanter dans vos massifs dès que le sol sera réchauffé, à partir du mois de mai.

Nous vous recommandons de commencer à réfléchir aux graines et semis que vous souhaitez planter dès les premiers jours du printemps.

Bulbes de fleurs

Mettre en place de nouveaux aménagements

Profitez également de cette période de fin d’hiver pour préparer les nouveaux aménagements de votre jardin, en dehors des plantes :

  • La construction de nouvelles clôtures;
  • La plantation d’une nouvelle haie;
  • L’installation d’un bassin;
  • L’aménagement d’un chalet pour vos outils;
  • La conception d’un potager;
  • La mise en place de votre futur système d’arrosage enterré.

Nettoyer la terrasse

Si vous n’avez pas rangé votre mobilier de jardin pendant l’hiver, il peut être sali par la pluie, la neige, la boue. Il aura donc certainement besoin d’un petit décapage. Pour cela, utiliser un tuyau d’arrosage et de l’huile de coude devrait suffire dans la plupart des cas.

Afin de protéger vos meubles en bois durant toute la belle saison, après le nettoyage, pensez à appliquer un produit imperméabilisant adapté à l’essence de bois, utilisé pour vos meubles. Quant au sol, il peut lui aussi avoir été envahi par la mousse et revêtir un aspect peu attrayant. Dans ce cas, il existe des nettoyeurs haute-pression très efficace pour redonner à votre terrasse une allure digne du printemps. Et pour éviter le retour précoce de la mousse, protégez votre terrasse en appliquant un traitement anti-algues et mousse, puis un imperméabilisant.

Vous êtes maintenant parés pour affronter votre jardin et lui redonner toute sa superbe en prévisions des après-midis ensoleillés et des longues soirées d’été !

Pour en savoir plus et compléter vos connaissances sur le jardin, sa faune et sa flore, téléchargez le calendrier du jardinier. Il vous indiquera avec précision les meilleurs moments pour planter, nettoyer, entretenir et chouchouter votre jardin.