< Retour Conseils & Inspirations

Dressez votre table : le choix des matières

20 mars 2020

Les diverses matières utilisables pour le dressage d'une table

Introduction

Choisir sa vaisselle est un réel plaisir mais la tâche n’est pas aisée pour autant. Il est important de bien sélectionner les matières en fonction de vos goûts et de l’usage de votre vaisselle. Les assiettes sont le cœur de la vaisselle et déterminent l'effet de votre harmonieux dressage de table.

Référence dans l’art de la table et symbole de raffinement et d’élégance, la porcelaine est bien connue pour être résistante et non poreuse. Elle saura faire ressortir les lignes claires et les formes pures de votre vaisselle. Une table dans un style plus rustique accueillera aisément des assiettes en grès ou en faïence pour un effet des plus chaleureux.

Nous vous proposons un tour d’horizon des différentes matières pour dresser vos plus belles tables et vous faire plaisir avec un service alliant modernité et qualité.

Dressage d'une table avec diverses matières

Généralités

La règle d'or pour choisir sa vaisselle sans se tromper ? Commencer par l'assortiment des assiettes qui détermineront ensuite le choix des verres, des couverts, et des autres accessoires pour la table. Mise à part quelques exceptions, comme la vaisselle en bambou, la plupart des assiettes sont aujourd’hui en céramique.

Comment dresser une table dans les règles de l’art

Pour tout savoir sur le dressage dans les règles de l’art, nous vous proposons de télécharger gratuitement notre guide.

Fabriquée à partir de terre cuite, la céramique existe ainsi en différentes variantes :

  • Le grès est une céramique à l'aspect plus authentique, plus rustique et très résistante.
  • La faïence est plus poreuse que la porcelaine et donc plus fragile. La partie abîmée par une rayure ou un éclat aura tendance à noircir et même à devenir grasse puisqu'elle absorbera les résidus.
  • Céramique la plus blanche, la plus fine et la plus translucide, la porcelaine reste la référence dans les arts de la table. Imperméable, la porcelaine est aussi ultra résistante aux chocs mécaniques ou thermiques.
Vaisselle en porcelaine

La porcelaine

La porcelaine est une céramique fine et translucide produite à partir du Kaolin. Les italiens ramenèrent la porcelaine de Chine au XVème siècle. C’est ensuite en 1765 que les gisements de kaolin seront découverts au sud de Limoges, de là est née la porcelaine de Limoges, mondialement connue depuis le XVIIIème siècle. Un mélange constitué de 3 matières minérales pures telles que le silex, le feldspath et le kaolin, permet de fabriquer la porcelaine. Elle est ensuite mise en forme dans des moules, puis cuite à très haute température (1350°C) jusqu’à fusionner, un peu comme le verre. De ce processus naissent des produits solides et sains, dont les propriétés esthétiques et techniques sont reconnues depuis plusieurs siècles :

  • La porcelaine est naturellement anti-adhésive grâce à sa surface ultra-lisse pour un nettoyage en un tour de main. Pratique, elle se nettoie facilement au lave-vaisselle.
  • Grâce à une cuisson à très haute température, la porcelaine est non poreuse. Sa surface est lisse et résistante, elle n'absorbe donc ni graisse ni odeur, ni bactéries et n'altère donc pas le goût des aliments.
  • Conçu pour durer, l’émail lisse et résistant de la porcelaine ne se raye pas, ni ne s'effrite. La porcelaine résiste très bien à l’ébréchure.
Assiette en faïence

La faïence

La faïence est une forme de céramique à base d’argile qui se cuit aux alentours de 1000°C à 1200°C. Poreuse, opaque et très fragile, la faïence doit obligatoirement être émaillée pour être étanche. Une opération qui nécessite une seconde cuisson, bien souvent à température inférieure. 

Il s’agit de l’une des plus communes et plus anciennes techniques utilisées en céramique. La découverte de la faïence, au IXème siècle et sa diffusion en Occident à la Renaissance représentèrent une avancée technique majeure : pour la première fois, le potier s'affranchissait des décors cloisonnés ou incisés pour délimiter les couleurs. Surtout, il pouvait utiliser le fond blanc pour exécuter une véritable peinture et reproduire des décors élaborés, susceptibles d'être inspirés par de grands artistes.

La poterie de faïence peut être techniquement aussi fine que les porcelaines, bien qu'elle ne soit pas translucide et puisse plus facilement être rayée. Elle est peu dense, légère et s’adapte à tous les styles : vintage, moderne, nature, baroque, romantique... Son défaut : sa porosité aux liquides et ses réactions de dilatation ou rétractation dans les changements de températures. Il est donc peu recommandé de faire tremper la vaisselle en faïence dans le bac d’un évier, de la passer au four ou de la mettre en attente dans un réfrigérateur trop froid.

Vaisselle en grès

Le grès

Il s’agit d’un matériau de poterie caractérisé par une très grande dureté. Il est désigné en anglais par le terme Stoneware, littéralement « ustensile de pierre ».

Le grès se cuit aux mêmes températures que la terre cuite avant d’être émaillé : il subit alors une deuxième cuisson à plus haute température, ce qui va avoir pour effet de le rendre très solide, opaque et non poreux. Quand il n’est pas émaillé, le grès se décline le plus souvent dans des tonalités sourdes comme le beige, le crème, le gris ou le noir. Cette céramique ultra-résistante a aussi pour atouts de pouvoir passer au lave-vaisselle, au four et même au four à micro-ondes. Mieux, elle supporte les chocs de la vie quotidienne et ne risque pas de s’ébrécher au premier lavage en machine. Brut, naturel, résistant et accessible, le grès impose son charme à l’art de la table. 

Conclusion

Chaque terre présente des avantages et des inconvénients. Le choix d’une céramique se fait donc en fonction de son usage et du style que vous souhaitez donner à votre table.

Pour tout savoir sur le dressage dans les règles de l’art, nous vous proposons de télécharger gratuitement notre guide.

Télécharger

Découvrez aussi

  • Maison

Lire la suite

Habillez votre table
  • Jardin

Lire la suite

Les avantages du jardin sauvage
  • Jardin

Lire la suite

L'été aussi est la saison des vivaces!