< Retour Conseils & Inspirations

Poterie : bien choisir le contenant pour ses plantes

26 juin 2019

fleurs en pot pour le jardin

Begonias

Introduction

Le choix d'un bac à fleurs ou d’un pot pour un arbuste en extérieur n’est pas seulement esthétique. Bien sur, ce contenant va mettre en valeur vos plantes, mais il va également jouer un rôle essentiel dans la croissance et la santé de celles-ci selon le matériau et le volume du contenant sélectionné. Alors, comment choisir le contenant le plus approprié pour vos différentes plantations ?

En préambule et pour vous permettre de faire le bon choix, pour vos plantes de terrasse et de jardin, il faut toujours se rappeler les éléments indispensables suivants :

  • Le pot doit représenter 1/3 du volume de la plante adulte,
  • les racines aiment la fraîcheur,
  • le pot doit toujours être percé,
  • il est recommandé de choisir en priorité des matériaux épais en terre cuite, en grès ou en bois,
  • opter tout de suite pour des grands volumes permet de ne pas devoir changer le pot deux ans après la plantation.
Arrosage automatique et automatisation du jardin

LIVRE BLANC
Arrosage automatique et automatisation du jardin

Si vous souhaitez savoir comment entretenir et sublimer votre jardin de manière simple et automatisée, téléchargez gratuitement notre guide sur l’arrosage automatique et la robotique au jardin.

Pot

Yucca

1 - Les matériaux

Le contenant est plus important que la plante. C’est lui qui déterminera, par son volume et sa texture, le type de plantes que vous pourrez pourra y mettre.

  • Terracotta : ces bacs traditionnels sont en terre cuite de haute qualité. Ils ont l’avantage de garder les racines au frais. Une version particulièrement résistante au gel porte le nom de la ville de Toscane où ils sont fabriqués : Impruneta. Les pots en terre cuite provenant d’Asie peuvent être une alternative meilleure marché mais ne résistent pas au gel. Il faudra donc les vider et les rentrer en hiver.
  • Céramique : les pots en céramique sont cuits à environ 1200°C. Bien que relativement fines, leurs parois sont imperméables. Pour cette raison ils sont généralement résistants au gel. Ils peuvent être utilisés comme cache-pots à condition qu’ils soient percés. Sinon, les plantes pourront être installées à l’intérieur avec leurs pots en plastique.
  • Bois, vannerie : ces matériaux sont également très utilisés car leurs parois épaisses garantissent des plantations réussies.
  • Plastique, résine, fibre de verre et métal : nous recommandons de faire attention avec ces matériaux car ils accumulent la chaleur au niveau des racines des plantes. Il convient donc d’isoler l’intérieur du bac côté soleil avant la plantation.
  • Imitations de terracotta : ces pots en matière synthétique ont une allure identique à la terre cuite. Selon la qualité, la différence n’est visible que de très près. Ils sont nettement moins lourds que les originaux.
Plantes d'intérieur avec cache-pots élégants

Philodendron, Peperonia,
Aloé Haworth

2 - Les formes et dimensions

La grandeur du pot est stratégique. La taille doit être adaptée à la plante. De manière générale, on peut distinguer différentes formes de pots et de bacs qui sauront combler vos envies de plantation et s’intégrer dans l’espace dont vous disposez :

  • Des pots de fleurs, de formes et dimensions variées, pouvant accueillir une plante seule.
  • Des bacs à fleurs, relativement profonds, disposant ou non d’un treillis pour plantes grimpantes.
  • Des jardinières, ou balconnières, de formes allongées, qui permettent de créer des compositions florales.
  • Des pots XXL : ces pots permettent d’accueillir des arbres de grandes dimensions sur vos terrasses aussi bien que dans vos jardins.

Tous ces pots peuvent être carrés, rectangulaires, ronds… La tendance est surtout aux pots profonds et jardinières hautes à poser au sol, apportant une belle touche de modernité aux terrasses et jardins. Nous recommandons pour les pots hauts de lester le fond avec du gravier afin d’éviter qu’ils ne tombent par grand vent.

Pots toscan en terracotta typique italien

Coté volume, cela dépend principalement du nombre et du type de plantes que l’on souhaite y installer. Elles doivent pouvoir se déployer en largeur et la profondeur doit être suffisante pour que les racines puissent se développer et que la plante puisse y prospérer plusieurs années. En moyenne, il faudra prévoir :

  • 50 à 70 cm de haut et de large pour un arbre de 180 à 220 cm;
  • 50 cm de profondeur et 40 cm de largeur pour un rosier;
  • 25 à 40 cm de profondeur et 25 à 40 cm de largeur pour les plantes vivaces et annuelles (comme les fleurs);
  • 50 cm de profondeur et 50 cm de large pour un arbuste ne dépassant pas 1,5 m adulte;
  • 25 cm de profondeur pour des aromates.

Pour plus de précisions, il est nécessaire d’en discuter avec un horticulteur.

Magnifique bougainvillier en pots blanc

Bougainvillier

3 - Pour une bonne plantation

Voici les principaux conseils et les bons gestes à appliquer pour vous assurer une bonne plantation :

  • Les choix de la matière et du volume sont très importants;
  • le drainage au fond du bac ne doit pas être bouché;
  • disposez une couche d’argile expansée de 5 cm d’épaisseur pour le drainage puis placez un voile géotextile entre le drainage et le substrat;
  • utilisez uniquement du terreau de bonne qualité (jamais de terre végétale);
  • versez du terreau jusqu’au 2/3 du volume, tassez puis placez la motte au centre et complétez à nouveau avec du terreau en le tassant contre la motte;
  • pour un arrosage facilité, pensez à conserver un peu d’espace entre la terre et le bord du pot (5 cm);
  • arrosez ensuite abondamment la plante jusqu’à ce que l’eau excédentaire s’écoule.

En fonction des plantes, le rempotage doit être fait tous les 2 à 3 ans.

Contenant élégant pour plantes d'intérieur

Calathea orbifolia

Cache-pot pour plante grasses

Crassula rupestris

4 - L’arrosage

L’arrosage est une action primordiale qui doit être réfléchie et ne doit pas être faite à la légère. Si vos plantes reçoivent trop d’eau, elles sont asphyxiées, leurs racines pourrissent et elles finissent par mourir. A l’inverse, si elles ne reçoivent pas assez d’eau, elles se déshydratent, leurs racines se dessèchent et elles finissent également par mourir.

L’exposition chaude et ensoleillée de la plupart des plantes en bacs demande un arrosage conséquent et régulier. La pluie à elle seule ne suffit jamais pour couvrir leurs besoins.

Avant d’arroser, il faut se poser les questions suivantes : où sont les racines de la plante ? Quel volume de terre dois-je mouiller pour les atteindre et quel volume d’eau est nécessaire ? Les terreaux utilisés pour les plantations en bacs sont assez légers et sèchent facilement, garantissant une bonne croissance des végétaux. Avant d’arroser, nous vous conseillons de procéder au calcul du volume du bac. Exemple : 50cm x 50cm x 50 cm = 125 litres de terre. Pour arroser ce volume de terre il faut prévoir 10% d’eau soit environ 12 litres. Prenez garde à toujours verser l’eau doucement afin que la terre puisse bien se réhydrater et absorber la totalité du volume. Continuez à arroser même si l’eau sort par le drainage. La fréquence des arrosages dépend de la température extérieure, du volume et du type de plante. En règle générale, nous vous recommandons de toujours laisser sécher la terre sur 1/3 de la profondeur avant le nouvel arrosage. Sinon, voici les bonnes pratiques :

  • Par temps frais, jusqu’à 15°C : un arrosage hebdomadaire et généralement suffisant.
  • Dès 20°C : deux arrosages par semaine.
  • De 25°C à 30°C : trois à quatre arrosages par semaine.

Arrosez de préférence le soir, ainsi la plante profite de la fraicheur de la nuit pour se revigorer avant les grandes chaleurs du lendemain.

Nous espérons que ces quelques conseils vous permettront de faire votre choix pour les futurs pots de vos plantes. Dans tous les cas, le style jouera un rôle important. Que votre jardin soit plutôt champêtre, design ou classique, vous saurez trouver le ou les contenants adéquats. L’essentiel reste que votre plante soit délicatement logée et qu’elle puisse s’épanouir au mieux pour un rendu exceptionnel dans votre jardin. Le pot ainsi sélectionné viendra simplement la sublimer.

Si vous souhaitez savoir comment entretenir et sublimer votre jardin de manière simple et automatisée, téléchargez gratuitement notre guide sur l’arrosage automatique et la robotique au jardin.

Télécharger

Découvrez aussi

  • Jardin

Lire la suite

Pots et cache-pots : carnet d’inspiration
  • Jardin

Lire la suite

Comment favoriser la venue des insectes utiles dans votre jardin ?
  • Jardin

Lire la suite

3 gestes utiles pour favoriser la nature dans votre jardin