< Retour Conseils & Inspirations

Tout savoir sur la diversité des dahlias

23 février 2018

La promesse d’un été haut en couleurs

A la fois classique et extravagant, sophistiqué et simple, suranné et graphique, le dahlia fait depuis toujours la part belle aux massifs d’été. Nos conseils de plantation et d'entretien.

Dahlia à fleur de nénuphar

Dahlia à fleur de nénuphar

En bref

Ce bulbe à floraison estivale appartient à la famille des astéracées comme la marguerite, ou les échinacées. On en trouve des centaines de variétés! Appréciés pour leur floraison continue de longue durée, (de juillet aux premiers gels), les dahlias le sont aussi pour la palette complète de tailles, formes et couleurs qu'ils offrent. 

Du vif au pastel, leurs fleurs se déclinent dans une infinité de tons : orange bronze, rose cuivré, jaune, abricot, bleu, violet, blanc pointillé de rouge. Simples ou doubles, elles rappellent selon les variétés le camélia, l’anémone, le nénuphar, le cactus ou la pivoine. Leur diamètre varie de 10 à 30 cm.

Dahlia à fleur de pompon

Dahlia à fleur de pompon

Dahlia à fleur géante

Dahlia à fleur géante

Dahlia à fleur de cactus

Dahlia à fleur de cactus

Dahlia à fleur d'anémone

Dahlia à fleur d'anémone

Plantation

La plantation est une étape essentielle à la bonne croissance et à la floraison généreuse de votre plante. Le bulbe du dahlia se plante idéalement en avril - à l’intérieur, dans un pot -  puis en mai, une fois les risques de gelées écartés, à son emplacement définitif (pot ou massif). Plantez-le à une profondeur de 15 cm en respectant un espacement de 50 cm à  80 cm entre chaque plante, selon la hauteur de la variété choisie. Le dahlia a besoin de soleil et aime être à son aise !

Il suffira d’une bonne terre profondément labourée et enrichie avec un engrais organique ou du compost. Le dahlia apprécie un sol riche en humus, frais et bien drainé.

Offrez aux dahlias géants une place abritée des vents et de la pluie qui risqueraient de coucher les tiges. Il est toujours préférable de tuteurer les dahlias car les tiges sont cassantes sous le poids des fleurs.

Le conseil de François Schilliger

Privilégiez les variétés naines (50 cm) pour vos massifs ou jardinières. Découvrez les variétés à feuillage noir: elles offrent un contraste incroyable par la luminosité de leur floraisons exceptionnelles. Les variétés « géantes » qui s’élancent parfois jusqu’à 1,5 mètre, portent de très grandes fleurs et permettent de composer de fabuleux massifs. Les dahlias font également de remarquables fleurs coupées qui tiennent longtemps en vase.

Entretien

Une fois en place, le dahlia réclame assez peu de soins, mais quelques gestes permettent de prolonger ou d’améliorer la floraison :

  • Surveillez la présence de limaces, car elles auront vite fait de manger les pousses au fur et à mesure qu’elles sortent de terre.
  • Supprimez les fleurs fanées en les coupant près du bouton suivant.
  • Une fois les tiges totalement fanées, coupez plus court pour renforcer la plante et favoriser les pousses latérales.
  • Les dahlias sont résistants mais doivent être arrosés en période de sécheresse. Evitez de mouiller le feuillage et arrosez de préférence le soir pour éviter l’évaporation.

Une collection exceptionnelle

Spécialistes des dahlias, nous en proposons plus de 170 variétés. Venez découvrir nos plus belles sélections.

Un peu d'histoire

Originaire du Mexique, le dahlia a été introduit en Europe vers 1800. Il a été baptisé en l’honneur du botaniste suédois Andreas Dahl. Plante de soleil par excellence, les racines tubéreuses craignent le gel et doivent être arrachée à l'automne et remisés en cave jusqu’à l’année suivante. Les tubercules peuvent très facilement être divisés s’ils deviennent trop gros.

Découvrez aussi

  • Maison

Lire la suite

Tout savoir sur les plantes d’intérieur pour une décoration vivante
  • Maison

Lire la suite

Les kalanchoë : de véritables objets de décoration
  • Maison

Lire la suite

Inspiration de décor automnal