< Retour Conseils & Inspirations

Créez une haie vive

18 avril 2018

Découvrez comment planter et entretenir votre haie vive.

A la différence des haies à espèce unique (type haie de thuyas), la haie vive mélange plusieurs espèces. Son originalité et son esthétique animeront votre jardin tout au long de l’année. Et ce n’est que l’un de ses nombreux avantages.

Haie vive

En bref

La haie mixte mélange différentes espèces, adaptées au sol et au climat de la région. Elle évolue au rythme des saisons, dévoilant chaque fois un nouveau visage.

Plantation

Selon vos envies, vous pouvez mêler arbustes à fleurs, à fruits et à feuillage coloré, arbustes à feuillage caduque et persistant. Nous vous conseillons de choisir parmi les catégories suivantes:

  • Les arbustes à fleurs: groseillier à fleurs, spirées, viornes, lilas, etc...
  • Les arbustes à baies: cynorrhodon, houx, etc...
  • Les arbustes à feuillage caduc: charmille, hêtre pourpre, physocarpe, etc...
  • Les arbustes à feuillage persistant: laurier du Portugal, photinie, oranger du Mexique, etc..
  • Les conifères: cyprès, genévrier, pin à faible développement, if, chamaecyparis, cryptomeria, cyprès, etc...

Pour que les arbustes s’épanouissent correctement, ils ne doivent pas être plantés trop serrés. Les distances à respecter sont variables selon l’espèce choisie. Nos spécialistes vous renseignent volontiers en magasin. Comptez 2-3 plantes par mètre linéaire pour une haie de 150 cm de haut.

Schéma de plantation

Vous pouvez les planter côte à côte ou en quinconce, si vous souhaitez une épaisseur plus importante.

Les meilleures périodes de plantation sont le printemps et l’automne. Préparez votre terrain en enlevant mauvaises herbes et cailloux, et ameublissez le sol. Creusez des trous de plantation de deux fois la taille de la motte de l’arbuste, installez les arbustes, puis rebouchez avec un mélange de terreau et de bonne terre du jardin.

Tassez et formez une cuvette autour de chaque pied. Arrosez copieusement.

Selon les espèces, un tuteur peut-être nécessaire Recouvrez le sol d’un paillage de 5 cm d’épaisseur, qui limitera les mauvaises herbes et gardera la terre fraîche.

Schéma plantation arbustes

Le conseil de François Schilliger

Associez 2/3 d’arbustes à feuillage caduc à 1/3 d’arbustes à feuillage persistant, afin que la haie conserve ses qualités de brise-vue et d’abri pour la faune même en hiver. Pour conserver une certaine homogénéité, répétez plusieurs fois la même séquence de plantes.

Haie vive

Entretien

La haie vive est très simple d’entretien et réclame beaucoup moins de soins qu’une haie classique. Contrôlez l’arrosage la première année (1 fois par semaine en période chaude - plus en cas de sécheresse). Ensuite, le seul entretien nécessaire est la taille, qui se pratique en fonction des essences choisies (renseignez-vous en magasin).

Avantages de la haie vive

  • Bio-diversité : elle offre aux insectes et animaux «auxiliaires» le gite et le couvert, ainsi qu’un lieu d’hivernage et de reproduction. 
  • Résistance : la contamination entre espèces est freinée. Si un type de plantes est attaqué ou s’adapte mal, les voisines prendront sa place.
  • Efficacité : ce type de haie se garnit rapidement, car certains arbustes vont monter et d’autres s’étaler à la base. Le tout offre une protection homogène constituant un excellent brise-vue et brise-vent.
  • Facilité d’entretien : une fois installée, la haie vive ne réclame qu’une taille d’entretien.

Découvrez aussi

  • Jardin

Lire la suite

Le point de nos experts sur les hortensias-hydrangea
  • Jardin

Lire la suite

Comment prendre soin de son jardin à l’automne
  • Maison

Lire la suite

Tout savoir sur les plantes d’intérieur pour une décoration vivante