Le potager

Cultiver ses propres légumes c’est facile, sain et délicieux. De la création à la cueillette, les conseils de nos spécialistes pour créer votre potager de jardin cette saison.

Potager - La joie de cultiver ses propres légumes

Un potager pour cultiver ses propres légumes

La création d'un potager de jardin


Vous avez envie de vous lancer, mais vous posez plein de questions : Où l'installer? Quelle surface prévoir? La terre de votre jardin convient-elle? Quels légumes planter? Découvrez les conseils de nos spécialistes pour vous lancer dans l’aventure.

Un emplacement de choix

Choisissez un terrain ensoleillé et à l’abri des vents, à proximité d’un point d’eau. Pensez à prévoir dans un endroit ombragé situé à proximité, où vous installerez votre compost.

La bonne surface

La taille de votre potager dépendra de vos motivations et du temps que vous pouvez-lui consacrer. Votre objectif est-il de vous détendre ou de pouvoir nourrir approvisionner toute votre famille en légumes frais?
Débutez modestement la première année puis agrandissez par la suite en fonction de vos disponibilités.

La préparation

Débarrassez-vous des mauvaises herbes par désherbage manuel. Enlevez les cailloux. Une fois la préparation achevée, deux possibilités : Les jardiniers «classiques» opteront pour le labour, qui s’effectue à la bêche en retournant. Dans la mouvance du «jardin naturel», on peut préférer travailler la terre plus en douceur. On utilisera alors une tarabate, pour ameublir et aérer la terre sans la retourner. Dans les deux cas, il est vivement recommandé d'incorporer à votre terre du fumier décomposé du type OR BRUN ou BIORGA. Finissez en égalisant la surface du sol à l'aide d'un râteau.

Semer ou planter ?

Pour obtenir vos futurs légumes vous pouvez opter pour le semis ou pour la plantation ou pour un panachage des deux techniques. Vous trouverez chez nous toutes les semences nécessaires si vous vous décidez pour cette option. Découvrez ci-dessous notre vaste assortiment de plants de légumes, produits dans nos serres de Gland.

Le conseil de François Schilliger

Préparez un plan de plantation afin d’éviter de planter les mêmes légumes au même endroit une année après l’autre. La rotation des cultures permet d’éviter les maladies et d’augmenter la productivité!

Le potager

L’outillage de base

Vous trouverez dans nos magasins tous les outils nécessaires à vos débuts au potager.
L’outillage de base se compose de:

● Bêche  ● Râteau  ● Pelle  ● Piochard  ● Rablet  ● Cordeau  ● Fourche  ● Sarcloret  ● Arrosoir  ● Brouette  ● Semoir  ● Plantoir

Le compost

C’est un apport d'humus inégalable pour votre jardin! Equipez-vous d'un silo à compost dans lequel vous déposerez tous vos déchets de désherbage, récolte, taille et cuisine (uniquement végétaux) biodégradables. Vous pouvez ajouter un activateur de compost bio. Une fois le compost bien mûr (2 ans et +) vous pouvez l’incorporer à la terre de votre potager.

Attention: ne mettez dans votre compost que des déchets de végétaux indemnes de maladies et d'insectes.

Le compost au jardin

L'entretien du potager


L'arrosage

Tout au long de la culture, il faut s'assurer que les plantes ne manquent pas d'eau. L'arrosage peut se faire de plusieurs façons: arrosage avec un arrosoir, à l'aide d'un tuyau et d'une lance d'arrosage ou par l'utilisation d'un appareil à aspersion.

Le désherbage

Veillez à ne jamais laisser les mauvaises herbes prendre le dessus sur vos cultures. Elles affaiblissent vos plantes et peuvent être porteuses de parasites ou de maladies. Pour le désherbage, utilisez un rablet.

Le sarclage

Le sarclage a pour but d'aérer le sol et de permettre une meilleure pénétration de l'eau dans le sol. Pour cette opération, vous pouvez utiliser soit un sarcloret ou une griffe de jardin.

Entretien du potager
Un potager gourmand

La fertilisation

La fertilisation a pour but d'apporter les éléments nutritifs nécessaires au bon développement des plantes de votre potager. Un engrais approprié à chaque type de légumes est impératif. Nous vous recommandons tout d'abord d'incorporer une bonne fumure lors de la préparation du sol avec du fumier composté du type 'Or Brun'. Lors de la plantation, faites un apport d'engrais Hauert 'Bonheur du jardin' et ajoutez de la raclure de cornes en fond. Vous pouvez également utiliser un engrais Bio comme Biorga ou un engrais de la maison Neudorff.

La lutte phytosanitaire

En cas d’apparition de parasites comme les pucerons, les chenilles etc., ainsi que l'apparition de maladies, nous vous recommandons d'utiliser la gamme Bio de la maison Neudorff. Lors d'attaques de limaces, répandez un anti-limace (quelques grains suffisent par m2). Cette opération est à renouveler régulièrement. Vous pouvez également traiter vos légumes avec des produits phytosanitaires, en respectant le dosage préconisé.

Après traitement, que le produit utilisé soit bio ou conventionnel, respectez un délai d’attente entre l’application du traitement et la récolte de vos légumes.

Pratiquez Le compagnonnage

L’association de certaines plantes entre elles permet d’améliorer les récoltes et tout en évitant l’utilisation de pesticides, car certaines plantes éloignent les insectes nuisibles.

Quelques exemples

L’ail éloigne les insectes. Il est un bon compagnon pour les carottes, betteraves, fraisiers et tomates. L’aneth protège carottes et concombres. Le basilic repousse mouches et moustiques. Plantez-le avec les tomates, asperges, poivrons, piments, aubergines. La capucine éloigne les punaises des courgettes et citrouilles. Elle s’accommode avec les radis, courgettes, choux, tomates. Le cerfeuil réduit l’invasion des limaces. Le thym éloigne les mouches blanches, protège les choux et brocolis. Les œillets d’Inde protègent des insectes la plupart de vos plantes (pommes de terre, tomates, asperges, haricots, choux). Plantez-les en bordure de votre potager.