L'arrosage

Conseils et astuces pour des vacances (et une vie de tous les jours) sereines

Quand on aime les plantes et qu’on en cultive, au jardin ou sur son balcon ou terrasse, les vacances riment souvent avec le casse-tête de l’arrosage. Tour d’horizon des solutions d’arrosage avec nos spécialistes profiter de la pause estivale le cœur léger, et se faciliter la vie tout au long de la saison de végétation !

COMMENT S'ORGANISER POUR L'ARROSAGE DE SON JARDIN OU DE SON BALCON/TERRASSE PENDANT LES VACANCES ?

- L’installation d’une solution automatisée est évidemment le meilleur des investissements, à condition de disposer d’une arrivée d’eau. Pour un balcon standard de 4 m sur 2 m on peut facilement installer un tel système avec un kit et un programmateur qui permettra de partir l’esprit tranquille. Nous établissons avec nos clients le plan d’arrosage adapté à leur besoin.

- Cette solution vaut bien évidemment aussi pour les jardins et massifs : l’installation d’un système micro-drip garantit que chaque végétal reçoive la quantité d’eau dont il a besoin. Et c’est aussi un geste pour la nature car ce type de système consomme 70% moins d’eau que l’arrosage traditionnel.

Le conseil : assurez-vous de vous y prendre à l’avance de manière à vérifier le fonctionnement et les réglages avant votre départ en vacances.

ET SI L'ON N'A PAS D'ARRIVÉE D'EAU SUR SON BALCON/TERRASSE ?

Pour les absences courtes, on peut installer un réservoir d’appoint individuel qui permet de diffuser de l’eau progressivement pendant 2-3 jours. D’autres systèmes, couplés à une réserve d’eau plus importante, permettent d’arroser plusieurs pots à la fois pendant des absences de 8-10 jours. Un système idéal également pour vos plantes d’intérieur.


Y-A-T-IL D'AUTRES MESURES À PRENDRE POUR LIMITER LE DESSÈCHEMENT ?

Le paillage est toujours intéressant, c’est un bon moyen de limiter l’évaporation due au vent et au soleil et de conserver son humidité à la terre ! Le paillage peut-être d’origine végétale ou minérale comme la pouzzolane fertilisée de la pierre volcanique concassée qui nourrit la plante en même temps qu’elle limite la déperdition d’humidité. Nous proposons aussi une gamme de paillage textile pour jardinière ou pour un arbre/plante isolée. Ajoutez un peu d’engrais bio, car une plante en pleine forme se dessèche moins vite. Juste avant votre départ regroupez vos pots et jardinières dans un endroit ombragé et protégé du vent et arrosez les copieusement. 


ET SINON, QUELS CONSEILS POUR L'ARROSAGE DE TOUS LES JOURS ?

Pour les petites surfaces type balcon et terrasses, les mini rouleaux enrouleurs sont très pratiques, de même que les rouleaux rétractables qui font fureur car ils tiennent dans une petite boite. Dans la même idée, nous proposons des kits de tuyaux spiralés extensibles qui peuvent atteindre 20x leur longueur initiale et prennent très peu de place à ranger ! Enfin, si l’on aime le geste de l’arrosage à la main, on peut aussi s’offrir un très bel arrosoir anglais pour prendre soin de ses plantes avec style !

Trucs & astuces
Iirrigation de vos plantes



N’arrosez pas trop souvent !

Un arrosage trop fréquent rend les plantes paresseuses. Habituées à recevoir leur quota d’eau sans effort, elles limitent leur développement racinaire. Pour les rendre plus résistantes à la sécheresse, mieux vaut un long arrosage hebdomadaire plutôt qu’un arrosage quotidien !


Les jeunes boivent plus !

Contrairement aux végétaux en place depuis plusieurs années, les jeunes plantes ont un système racinaire peu développé. Un arbuste de 5 ans aura besoin de deux fois moins d’eau qu’à deux ans. Veillez à bien suivre l’arrosage l’année de plantation, puis espacez progressivement. 


Matin ou soir ?

L'arrosage le soir est idéal pendant les périodes de forte chaleur, car il limite au maximum les pertes par évaporation. Le matin est préférable si les nuits sont fraîches, et que vous craignez les gelées nocturnes (valable dans certaines régions à l'automne).


En pluie ou au pied  ?

L’arrosage directement au pied des plantes (sans faire de pluie avec le tuyau ou le pommeau) est  largement préférable, car il évite le risque de brûlure des feuilles.


Récupérez !

Si vous avez la place, nous proposons également des solutions pour collecter l’eau de pluie à l'aide d'un récupérateur d’eau. Une solution économique et responsable !