< Retour Conseils & Inspirations

Faites venir les oiseaux chez vous

25 mars 2019

Introduction

Aux prémices du printemps, les oiseaux cherchent à créer leur nid pour la période de nidification. Il ne servira, dans la majorité des cas, que 1 à 2 fois dans la saison entre mars en juillet, puis sera abandonné.

La période de nidification est très critique pour les oiseaux puisqu’ils se fatiguent beaucoup, s’occupent à temps plein de leurs oisillons et donc sont plus facilement attaqués par les prédateurs naturels. Vous pouvez ainsi les aider en leur fournissant des graines dans des mangeoires par exemple et surtout en ne touchant pas aux arbres et végétaux qui peuvent les abriter. Vous pouvez même aller plus loin et les inciter à privilégier votre jardin pour cette période si importante pour eux.

Nous vous donnons ici quelques conseils pour créer un véritable jardin pour les oiseaux.

Les oiseaux en Suisse

La Suisse comprend plus de 200 oiseaux sauvages, du petit moineau, en passant par le faucon pèlerin, le grand tétra ou le bruant jaune.

Règles générales de plantations

 Télécharger le livre blanc

Voici quelques espèces d’oiseaux que vous pouvez rencontrer et observer dans votre jardin cet hiver :

Mésange

Mésange

Moineau

Moineau

Sitelle

Sitelle

Rouge gorge

Rouge gorge

Bouvreuil

Bouvreuil

Chardonneret

Chardonneret

Pie

Pie

Pinson

Pinson

Geai

Geai

Verdier

Verdier

Leurs besoins essentiels

Un aménagement propice pour ces oiseaux qui vivent autour de chez vous doit combler les trois besoins essentiels des oiseaux :

  • Nourriture
  • Eau
  • Abri

Il est ainsi important de repenser l’aménagement paysager en fonction de ces besoins. Voici quelques conseils :

  • Ne jamais placer les abreuvoirs ou mangeoires à même le sol pour éviter que les prédateurs ne les atteignent (chien, chat etc.…). Il convient plutôt de les disposer à différents niveaux du sol.
  • Placer et remplir les mangeoires et abreuvoirs de manière fixe (les oiseaux prennent vite l’habitude de l’heure et de l’endroit où ils mangent).
  • Bien protéger la nourriture des intempéries.
  • Ne jamais arrêter de nourrir les oiseaux par période de grand froid. En effet, les oiseaux qui auraient pris l’habitude de trouver de quoi se nourrir dans votre mangeoire seraient condamnés : ils devraient réapprendre à trouver leur nourriture seuls au plus vite.
  • Opter pour des mangeoires en bois imputrescible et les nettoyer de temps en temps.

Les arbres à privilégier pour faire venir les oiseaux

Pour attirer à coup sur les oiseaux dans votre jardin, plantez sans hésiter des arbustes fruitiers, des arbres produisant des graines et des conifères. Ces derniers, en plus de fournir des graines aux becs croisés, sittelles, mésanges et chardonnerets, offrent un endroit où nicher en sécurité où les oiseaux peuvent se réfugier en cas d’intempéries ou d’attaque de prédateur.

Les arbres et arbustes fruitiers seront visités par les merles, les grives, les moqueurs, les jaseurs, les pics et bien d’autres. Les plantes sont aussi une source indirecte de nourriture car elles abritent insectes, araignées et autres petits animaux comme les limaces. Or, les insectes sont particulièrement importants en période de nidification. En effet, la plupart des oiseaux de jardin (même les granivores) nourrissent leurs petits principalement d’insectes. Ainsi les mésanges, pics et parulines capturent beaucoup de chenilles durant cette période. Plus le feuillage est abondant, et plus les insectes sont attirés.

Il faut bien prendre conscience que dans un jardin destiné aux oiseaux, il est préférable de bannir l’utilisation de produits chimiques tels que les insecticides et les herbicides, non seulement parce que vous risquez d’empoisonner directement les oiseaux mais aussi parce que l’emploi de ces produits détruit l’équilibre naturel essentiel à leur survie.

La majorité des arbres et arbustes recommandés sont de la famille des rosacées, amelanchier, crataegus, malus, prunus et sorbus. Dans la plupart des cas, ce sont les fruits produits par ces plantes qui sont consommés par les oiseaux. Il est donc essentiel de ne pas les tailler. Les oiseaux insectivores visiteront aussi les plantes qui attirent les insectes, notamment les bouleaux.

Maisonnette pour les oiseaux dans son jardin

La disposition des arbres

De nombreux oiseaux recherchent les lisières, les bordures ou les espaces de transition entre les habitats. Vous augmentez donc vos chances de les accueillir si vous échelonnez vos plantations sur une bande ceinturant votre terrain. Cette plantation devra également présenter différents niveaux. En effet, il est important de planter en étages pour répondre aux besoins des oiseaux.

Certains oiseaux se nourrissent au sol, nichent dans les arbustes et chantent à la cime des grands arbres. C’est pourquoi nous vous suggérons de planter des arbustes qui tolèrent l’ombre au pied des grands arbres. Une haie constitue un brise-vent efficace en plus de protéger votre intimité. Pourquoi ne pas opter pour une haie naturelle constituée de plusieurs sortes d’arbustes dont les fruits attirent les oiseaux ?

Un point d'eau pour les oiseaux dans son jardin

Un point d’eau pour les oiseaux

Un point d’eau, peu importe sa grandeur, est l’un des moyens les plus sûrs pour attirer les oiseaux. Assurez-vous qu’il y ait des arbres ou des arbustes à proximité pour que les baigneurs puissent s’y percher pour lisser leurs plumes ou échapper à un prédateur. Le bruit de l’eau qui coule a un pouvoir d’attraction beaucoup plus grand que l’eau calme.

  • Étang ou bassin d'eau
  • Une cascade ?
  • Une fontaine
  • Un bain d'oiseaux
  • Un robinet qui goutte ?

A noter : Lorsque vous aurez un arbre mort, élaguez toutes les branches et conservez le tronc sur une hauteur d’au moins quatre mètres car le chicot est la partie de l’arbre qui abrite le plus d’êtres vivants (insectes, microorganismes, oiseaux, écureuils etc...). En moyenne, un chicot reste debout pendant 20 ans après sa mort avant de tomber et reste encore 20 ans de plus au sol après être tombé. Il aura donc encore 40 ans de vie active même après sa mort. Les pics auront tôt fait de le découvrir et d’y creuser leur nid imités par les mésanges et les sittelles. Couvert de vigne ou de chèvrefeuille grimpant, il sera encore plus attrayant.

Oiseaux dans son jardin

Vous connaissez maintenant les principes importants pour créer un jardin favorable aux oiseaux : créer différents étages de végétation, planter les bons arbustes, mettre à disposition un point d’eau...

Votre jardin accueillera ainsi délicatement les pics, grives, sitelles, mésanges, merles… pour leur période de nidification en leur offrant nourriture, eau et abri. Vous pourrez ainsi les observer évoluer dans votre jardin pour le plus grand bonheur des petits et grands.

Pour en apprendre toujours plus sur le jardinage, nous vous recommandons de télécharger notre guide des Règles générales de plantations qui vous donnera tous les conseils techniques et pratiques concernant vos cultures.

Obtenir des plantes en bonne forme pour le printemps...
Téléchargez maintenant notre livre blanc « Règles générales de plantation »  !

Télécharger

Découvrez aussi

  • Jardin

Lire la suite

Comment nourrir les oiseaux durant l’hiver ?
  • Jardin

Lire la suite

Entre raffinement et solidité, comment choisir au mieux votre mobilier d'extérieur
  • Jardin

Lire la suite

Les tendances 2019 du grill